Pourquoi devenir chef de projet digital ? Comment ?

Pourquoi devenir chef de projet digital

Si le nom même de cette nouvelle profession est largement connu dans le grand public, ses missions exactes peinent encore à être bien appréhendées. Il faut dire que le chef de projet digital est avant tout un professionnel de l’adaptation et de l’évolution. Webknowledge fait le point sur ce métier d’avenir. 

 

 

Le chef de projet digital, un nouveau métier mais pour quelles missions ? 

Le chef de projet Digital fait partie de ces nouveaux métiers, qui suscitent la convoitise de plus en plus d’entreprises. Se former pour devenir chef de projet digital séduit et attire également de plus en plus d’étudiants. Pouvant être désigné sous le terme de chef de projet Web ou chef de projet digital, ce professionnel 2.0 doit remplir un mission, en apparence, relativement simple : élaborer, planifier et conduire un projet digital (refonte de site Internet, création d’un site vitrine ou e-commerce, mise en place d’une base de données, lancement d’une application Web, …). Au quotidien, la mission de ce chef de projet Digital se révèle bien plus complexe, qu’elle ne pourrait l’apparaitre. En effet, par définition, chaque projet est unique et spécifique, conduisant ce professionnel du management à devoir s’adapter en permanence. Cependant, cet expert du travail en mode projet doit pouvoir également s’appuyer sur des compétences techniques solides, lui permettant de mener à bien les missions confiées par l’entreprise. 

 

Un profil aux multiples compétences très recherché par les recruteurs 

Si le métier séduit notamment par son attractivité et le nombre croissant d’opportunités qu’il permet, c’est que les projets digitaux se multiplient. Toutes les entreprises (ou presque) sont désormais engagées dans leur transformation numérique, et la conduite d’un projet Web apparait être une ambition partagée par d’innombrables acteurs économiques. 

Pour le Chef de projet, plusieurs aspects de sa mission vont impliquer l’acquisition et le renforcement de compétences socles, qu’il sera appelé à mettre à jour tout au long de sa carrière. Le chef de projet digital est en effet appelé à une évolution de carrière au fil des années, à condition de ne pas se laisser dépasser par les innovations et les dernières tendances.

 

Pour commencer, ce professionnel doit avoir une solide culture de l’écosystème du digital et de très solides compétences techniques. Ce sont ces dernières, qui lui permettront d’élaborer un projet en pouvant déterminer la faisabilité d’un projet mais aussi d’identifier les principales difficultés de sa mission. Sa vision globale doit lui permettre d’appréhender tous les aspects d’une mission. 

Dans un second temps, il doit se révéler être un excellent manager. Responsable de la conduite du projet, il devra donc piloter tous les intervenants (internes ou externes) afin de garantir le respect des délais mais aussi des coûts. 

Sa qualité de gestionnaire sera grandement appréciée quant à l’élaboration et au suivi du projet, depuis son lancement jusqu’à sa mise en ligne. 

Enfin, ce professionnel du Web doit être doté d’un solide sens relationnel, dans la mesure où il sera le lien entre les équipes chargées de la mise en œuvre et la direction de l’entreprise.

 

Les études en e-learning, une opportunité pour devenir chef de projet digital 

Qu’il s’agisse des étudiants terminant leur formation initiale, ou de professionnels cherchant à reprendre des études pour obtenir un diplôme en lien avec leur parcours professionnel, le titre certifié RNCP « Chef de Projet Digital » constitue la voie idéale. En garantissant aux étudiante set étudiants d’acquérir l’ensemble de ces connaissances socles évoquées ci-dessus, ce cursus peut être suivi en e-learning avec Webknowledge. Cela offre aux apprenants une grande liberté dans leur organisation du quotidien, tout en leur assurant d’obtenir un diplôme de niveau BAC + 3 / 4 reconnu par les entreprises. Des études à distance favorisant la reprise d’études donc pour des salariés mais aussi les études en alternance. Alors renseignez-vous vite !

Etudes e-learning : plus difficiles que des études traditionnelles ?

Etudes e-learning vs études traditionnelles

Est-il plus difficile d’obtenir un diplôme en e-learning que par la voie conventionnelle ? C’est une des questions que se posent tous les étudiants attirés par ls études à distance. Plateforme e-learning 100 % distanciel, Webknowledge vous répond. 

 

En une double décennie, les études en e-learning ont connu une croissance exponentielle. Cette croissance s’explique en premier lieu par les innovations techniques et technologiques. Etudier à distance aujourd’hui est devenu simple et accessible à tout un chacun, puisqu’il suffit d’une connexion à Internet et d’un support pour pouvoir étudier, 24/7. Lorsque l’on évoque les études et la formation en e-learning, on peut se surprendre de la croissance de ce secteur : + 900 % entre 2000 et 2020. Mais on peut également les conséquences de la crise sanitaire du coronavirus, qui a accéléré cette croissance. En imposant la distanciation sociale (et par conséquent, l’impossibilité de suivre un enseignement en présentiel), la crise sanitaire a conduit de nombreux acteurs à privilégier l’enseignement à distance. 

 

Obtenir un diplôme ou un titre RNCP en e-learning, une réalité appelée à se renforcer

Il convient dans un premier temps de bien définir le sujet d’application de cette notion de e-learning. En effet, étudier à distance en e-learning concerne aussi bien les parcours de formation destinées à l’obtention d’un diplôme ou d’un titre certifié RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) que les actions de formation professionnelle dispensées par d’innombrables organismes. Concentrons notre attention ici sur cette voie d’enseignement supérieur consacrée à l’enseignement supérieur. On peut, pour commencer, noter, que cela concerne aussi bien les :

  • Les étudiantes et étudiants, qui poursuivent, par ce biais, leur cursus
  • Les actifs, souhaitant reprendre des études pour obtenir une reconnaissance officielle (titre RNCP ou diplôme). 

Distinguons enfin les études en e-learning des dispositifs se proposant de mixer présentiel et distanciel, et le plus souvent qualifiés de dispositifs Blended Learning. 

 

Quel cursus peuvent être envisagés par le prisme des études en e-learning ? 

L’offre de formation en e-learning s’accroit continuellement, et il est aujourd’hui possible d’étudier dans la quasi-totalité des secteurs d’activité. Si la pédagogie e-learning se distingue de celle déployable par la voie traditionnelle (présentiel), les titres RNCP ou les diplômes obtenus sont en revanche identiques. Obtenir un titre RNCP de niveau 7 (EU), comme le titre d’Architecte Web et donc reconnu comme de niveau BAC + 5 offre la même certification pour les apprenants, qu’ils l’aient obtenu sur un campus ou en e-learning.   Pour les entreprises, les diplômés sont en mesure de répondre à des besoins et des exigences, clairement définies par le référentiel du titre RNCP concerné. 

 

Quelles modalités sont-elles offertes avec le e-learning ?

Comme pour la nature même du titre visé, les modalités d’apprentissage relèvent du choix de l’étudiante ou de l’étudiant. Plus aisément accessibles aux salariés souhaitant reprendre leurs études, ces cursus e-learning peuvent ainsi être suivis en mode « format initial », assurant à l’apprenant e pouvoir se concentrer exclusivement à ces études. Mais le e-learning répond aussi aux problématiques d’étudiants souhaitant s’engager dans la voie de l’alternance. On peut plus facilement concilier les contraintes d’une activité salariée qu’implique la signature d’un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage avec les exigences liées à l’enseignement en lui-même. Choisir d’étudier en e-learning ne prive pas l’apprenant de ces multiples possibilités. 

 

Est-il plus difficile d’obtenir un diplôme en e-learning qu’en présentiel ?

C’est LA question que tout étudiant sera amené à se poser. Il n’existe pas une réponse applicable à tous en toutes circonstances.  Réussir ses études en e-learning implique de pouvoir s’appuyer sur une forte capacité d’organisation, une motivation renforcée et une aptitude à travailler seul. Cela va donc dépendre de la situation précise de chacun des étudiants mais aussi de ses aspirations personnelles. En revanche, étudier en e-learning ne représente pas une difficulté supplémentaire pour celle ou celui, disposé à s’affranchir des contraintes matérielles pour concrétiser son projet professionnel.

 

Reprise d’études : devenir un Expert reconnu en Webmarketing !

Reprise d’études

Pouvoir justifier de l’obtention d’un Bachelor, d’un mastère ou e tout autre diplôme ne concerne pas uniquement les étudiants. Les salariés peuvent également ressentir ce besoin pour optimiser leur parcours professionnel. Ainsi, les actifs peuvent ambitionner décrocher le titre RNCP d’Expert Digital Marketing, et Webknowledge, plateforme e-learning, peut alors les accompagner de bout en bout. 

 

Diplôme supérieur du numérique, une ambition pour les étudiants et les …actifs

Les entreprises expriment de plus en plus leurs difficultés à trouver les profils répondant à leurs attentes. Cette pénurie de compétences, pour laquelle les économistes nous alertent sur une aggravation dans les années à venir, concerne bien des secteurs d’activité, et les métiers du numérique sont particulièrement concernés. Non seulement, ces derniers exigent des compétences spécifiques (développement Web, marketing digital, transformation numérique, …) mais ils impliquent des compétences et des connaissances, mises à jour en continu pour pouvoir s’adapter aux innombrables innovations, dont le rythme d’apparition s’accélère.

Comme bien d’autres domaines, le marketing digital apparait être particulièrement frappé, principalement pour les métiers à responsabilité. Les titulaires d’un BAC + 5 en Webmarketing ne sont pas assez nombreux pour satisfaire les demandes. Aussi, les étudiants ambitieux d’optimiser leur orientation pourront s’inscrire dans un cursus les conduisant à l’obtention d’un titre RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) de niveau 7 reconnu comme BAC +5. Ce titre pourra aussi nourrir l’ambition de professionnels déjà en poste, soucieux d’optimiser leur évolution de carrière. 

 

Un master en marketing Digital avec des études à distance, le e-learning pour optimiser les conditions d’études

Suivre le cursus du mastère Expert Digital Marketing avec Webknowlege répond à ces attentes des étudiantes et des étudiants. Mais il peut également satisfaire aux attentes d’évolution de professionnels, travaillant déjà dans le domaine du Webmarketing. En effet, le marketing digital implique de multiples compétences, depuis les fondamentaux du commerce et du marketing jusqu’aux possibilités offertes par le développement Web ou encore celles ouvertes par l’intelligence artificielle, en passant par la capacité à manager des équipes et / ou piloter un projet. 

Or, certains professionnels peuvent avoir acquis de nouvelles compétences à travers leur expérience professionnelle et espérer évoluer vers ces postes d’encadrement pour leur avenir professionnel. Non seulement, ils devront alors acquérir les savoir-faire, qui leur fait défaut mais ils devront pouvoir attester du niveau obtenu pour pouvoir conforter leur projet professionnel. Ils peuvent alors choisir de reprendre des études en s’inscrivant sur Webknowledge à ce même cursus. En effet, les conditions d’admission à ce cursus permettent aux professionnels justifiant de 3 ans d’expérience dans le domaine du marketing numérique de rejoindre les étudiants, qui doivent eux attester d’un niveau BAC + 4

 

Reprendre des études en travaillant, une opportunité réelle avec Webknowledge

 Reprendre des études, alors que l’on est engagé dans la vie professionnelle, n’est pas toujours simple. Il faut non seulement libérer du temps, mais aussi s’organiser à plus ou moins long terme pour préparer les thèses et autres examens devant les jurys. En envisageant cette reprise d’études supérieures par le biais des études à distance, les contraintes s’amenuisent considérablement, laissant plus de latitude à l’apprenant pour s’organiser. 

Webknowledge est une plateforme e-learning 100 % distanciel, qui accompagne cependant tous ses apprenants tout au long de leur projet. Et parce que les actifs peuvent ressentir un manque de temps pour mener leur projet à terme, ils pourront également, grâce à ces études e-learning avec Webknowledge, lisser leurs efforts pour les rendre plus acceptables et supportables. Si l’acquisition des 3 unités de compétences est indispensable pour obtenir le titre RNCP et donc ce diplôme reconnu BAC + 5, les apprenants peuvent obtenir ces derniers de manière successive, leur laissant davantage de temps pour concrétiser leur ambition.

Comment réussir ses études en e-learning ?

réussir études e-learning

Étudier à distance séduit de plus en plus d’étudiants au fil des années. Cette voie de l’enseignement supérieur offre de nombreux avantages aux étudiants tout en impliquant de bien s’organiser pour optimiser ses chances de réussite. Plateforme de e-learning 100 % distanciel, Webknowledge répond à toutes vos questions et vous accompagne dans cette démarche. 

 

Comment bien étudier quand on est seul face à un écran ?

Quel que soit le diplôme préparé et indépendamment du secteur d’activité concerné, étudier en e-learning permet aux apprenants d’obtenir le même titre RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) que celui dispensé par la voie des études supérieures traditionnelles. Autant dire que la charge de travail apparaît être la même dans les deux situations. 

Étudier en distance en 2023 permet de pouvoir accéder au corpus de l’enseignement 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Une simple connexion Internet suffit donc. En revanche, l’acquisition des compétences et des connaissances demande à l’apprenant des efforts pour retenir et mémoriser d’une part, mais aussi pour apprendre à mettre en pratique ces savoir-faire professionnels. 

S’inscrire sur Webknowledge, plateforme 100 % e-learning, pour obtenir le titre (reconnu comme Bac + 5) d’Expert Digital Marketing implique de s’attacher à étudier toutes les disciplines composant les blocs de compétences, constitutifs de ce titre professionnel. 

 

Quelle charge de travail prévoir et comment la répartir ?

Combien d’heures de travail personnel prévoir pour réussir ses études en e-learning ? Bien évidemment, il n’existe pas de réponse unique applicable à tous les étudiants. En revanche, si étudier en e-learning offre aux apprenants une très grande liberté dans leur organisation (libération par rapport aux contraintes des emplois du temps, suppression des temps de transport pour se déplacer en campus, …), cela nécessite aussi de mettre en place un système d’auto-évaluation.

La préparation d’un cursus doit en effet s’inscrire dans une durée donnée. Aussi, l’apprenant doit acquérir des compétences et des connaissances de manière régulière, et ne pas se laisser séduire par cette « liberté ».  Sur Webknowledge, les équipes pédagogiques s’assurent de la bonne progression de chaque étudiant, afin d’optimiser la probabilité de réussite de chacun. Un e-learning tutoré à distance peut-on dire ne serait-ce que pour aider les étudiants à acquérir ces habitudes d’auto-évaluation. 

 

Rester concentré sur l’objectif ultime : l’insertion sur le marché professionnel 

Au-delà de cette nécessaire organisation et anticipation, les apprenants doivent également veiller à deux dangers constatés par toutes les études s’attachant à analyser cette explosion des études en e-learning :

  1. Réussir à évaluer justement la charge de travail nécessaire : les étudiants ne doivent pas se surcharger de travail au risque de vite se décourager et se démobiliser. Dans le même temps, ils ne doivent pas alléger leur charge de travail hebdomadaire, au risque d’accumuler un retard trop conséquent. Les apprenants doivent apprendre, comme dans leur future vie professionnelle, à gérer leurs efforts et à adopter les bonnes habitudes pour un mode de vie plus sain (activité physique, relations sociales, alimentation, …)
  2. Ne pas tomber dans le piège de l’isolement, une menace présente lorsque l’on s’engage dans des études en e-learning. Pour celles et ceux, suivant des études e-learning en alternance ou pour les salariés, ayant décidé de reprendre des études tout en étant salarié le risque est atténué. En revanche, les autres apprenants doivent s’efforcer de l’accompagnement personnalisé proposé par Webknowledge, tout en s’assurant de ne pas s’enfermer dans une bulle pendant toute la durée de leur cursus. L’isolement des étudiants conduit en effet à la démobilisation et bien trop souvent à l’abandon des cursus. 

Comment savoir si vous êtes faits pour des études en e-learning ?

Comment savoir si vous êtes faits pour des études en e-learning ?

Le e-learning séduit de plus en plus d’étudiants et de salariés. Si ces études à distance permettent d’obtenir les mêmes diplômes que la voie traditionnelle, exigent-elles des compétences spécifiques pour réussir ? Webknowledge, plateforme 100 % distanciel, vous aide à répondre à ces questions. 

 

Réussir ses études en e-learning, des compétences personnelles à développer 

Aujourd’hui, étudier à distance répond à de nombreuses situations. Pour terminer leur formation initiale, de plus en plus d’étudiants souhaitent pouvoir concilier ces études supérieures avec une première activité professionnelle, ou pour certains avec un voyage autour du monde. Pour les salariés, le e-learning offre tous les avantages pour reprendre des études tout en conservant son activité professionnelle. S’inscrire à Webknowledge, plateforme 100 % distanciel spécialisé dans les études dans le Digital, garantit donc la possibilité d’obtenir un titre professionnel RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) et donc reconnu de tous. Si le diplôme obtenu est identique à celui dispensé par une voie plus conventionnelle, le mode d’apprentissage lui est radicalement différent. Comment savoir si vous êtes fait pour réussir ces études en e-learning ? Quelles sont les qualités requises pour étudier à distance ? Webknowledge vous aide à faire le point.

 

Savoir se décider en repoussant l’hésitation et le questionnement

Comme pour un cursus traditionnel, les études en e-learning peuvent conduire à se questionner, à s’interroger et donc à douter. Tous les apprenants doivent donc être capables de prendre la décision de s’inscrire, en faisant taire leurs doutes et leurs angoisses. Cela ne signifie aucunement qu’il ne faille pas se préparer ou même apprendre à se détendre et à prendre du recul. Mais cela implique, que les étudiants doivent réussir à franchir le pas et à s’affranchir de tous ces obstacles qui peuvent être évoqués. 

 

Renforcer son sens de l’organisation et sa capacité à assumer une charge de travail intense 

Lorsque l’on interroge les étudiants ayant suivi tout ou partie de leur cursus à distance, ils mettent souvent en avant la liberté que cette modalité d’enseignement supérieur offre. Mais ils soulignent également la charge de travail importante que ces études supérieures représentent. Non seulement, les apprenants doivent être capables de faire face à ces exigences – et les étudiants en alternance ou les salariés reprenant leurs études doivent également assumer leurs responsabilités professionnelles -, mais ils doivent aussi apprendre à s’organiser. Les études en e-learning peuvent s’étirer sur une ou deux années. Même si l’équipe pédagogique de Webknowledge s’assure d‘un rythme de progression correct, les étudiants doivent pouvoir se projeter et répartir la charge de travail sur l’ensemble de la durée du cursus.

 

Développer sa capacité à apprendre, une clé pour la réussite des études en e-learning 

Par définition, les étudiants en e-learning sont seuls face au corpus de leur enseignement. En préparant un titre professionnel reconnu comme BAC + 5 dans le domaine du marketing Digital comme dans celui de l’architecture Web, les étudiants sont pleinement conscients qu’il leur faudra, tout au long de leur vie professionnelle, se former pour ne pas se laisser distancer par les innovations et les dernières tendances. Apprendre à apprendre constitue alors une obligation pour ces apprenants, et en choisissant le e-learning, il leur appartient de développer les outils et les techniques, qui leur apparaissent les plus efficaces. 

 

En s’efforçant de renforcer ces qualités ou compétences personnelles, tout apprenant optimise ses chances de réussite dans ces études à distance. Il peut aussi être utile de rappeler, que les étudiants préparant l’obtention d’un diplôme à Webknowledge, sont encadrés et accompagnés tout au long de leur cursus. Un accompagnement qui assure à chacune et à chacun de ne pas ressentir le poids et les conséquences de l’isolement.

Comment optimiser ses chances de réussite en e-learning ?

Comment optimiser ses chances de réussite en e-learning ?

Les apprenants sont de plus en plus nombreux à choisir le e-learning. Si étudier à distance assure de bénéficier de nombreux avantages, cela exige également de devoir s’organiser. Alors comment trouver le bon rythme pour étudier en e-learning ? 

 

Les différents profils des étudiants en 2023 : le plébiscite des formations à distance !

Vouloir obtenir un diplôme et / ou un titre professionnel certifié RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) n’est pas une ambition réservée aux seuls étudiants. En effet, ils sont de plus en plus nombreux les actifs à vouloir reprendre des études, que ce soit pour officialiser une pratique maitrisée par l’expérience professionnelle acquise (validation des acquis de l’expérience) ou pour éventuellement acquérir de nouvelles compétences pour envisager une reconversion professionnelle. Cette diversification des profils des apprenants s’est accélérée ces dernières années (encore plus rapidement depuis la crise sanitaire du Covid-19) grâce à la généralisation des nouveaux outils de communication. Le e-learning, et dans une certaine mesure le Blended Learning, s’est ainsi substitué aux traditionnelles études par correspondance. Et comme étudier à distance en e-learning dispense les apprenants de devoir répondre à toute les contraintes liées aux études supérieures, cela multiplie les opportunités pour tous les types de profil. En 2023, étudier en e-learning répond ainsi aux attentes : 

  • Des étudiants cherchant à terminer leur formation initiale sans intégrer un campus, 
  • Des étudiants conciliant leurs études supérieures avec une activité salariée, que ce soit dans le cadre d’études en alternance ou avec un contrat de travail plus conventionnel, 
  • Des salariés, ambitieux d’obtenir un diplôme pour valider leur expertise acquise par l’expérience professionnelle, 
  • Des salariés, souhaitant engager une transition professionnelle et donc se former à un nouveau métier, 

Dans tous les cas, et pour tous les apprenants, une question se pose : comment s’organiser pour réussir ses études en e-learning ? 

 

 

Comment trouver le « bon rythme » pour réussir ses études en e-learning ? 

Il faut garder en permanence à l’esprit, si vous décidez de vous inscrire sur Webknowledge, plateforme 100 % distanciel, que la charge de travail pour réussir est la même que pour des études entreprises en présentiel. Ainsi obtenir le titre d’expert Digital Marketing, un titre professionnel RNCP de niveau 7 reconnu comme un niveau BAC + 5, répond aux mêmes attentes et exigences en e-learning qu’en présentiel. En d’autres termes, les études en e-learning impliquent de pouvoir faire face à ces attentes, même si ces dernières relèvent de la responsabilité de l’apprenant. 

 

Conscient des atouts et des avantages du e-learning, tout apprenant doit donc pouvoir s’organiser pour gérer au mieux sa scolarité. Il n’existe pas une recette unique applicable à toutes et tous. Bien au contraire, la personnalisation de l’organisation constitue le meilleur atout pour optimiser ses chances de réussite. Il faut certes avoir une vision globale du planning à respecter pour obtenir son diplôme, et en la matière les équipes pédagogiques de Webknowledge s’assurent d’une progression régulière et adaptée en fonction du cursus sélectionné. Pour la gestion de son emploi du temps au quotidien, le e-learning va permettre de personnaliser cet agenda en tenant compte de tous les critères :

  • Organiser son emploi du temps en fonction de ses propres contraintes horaires, de ses obligations professionnelles ou autres, 
  • Concilier la nécessité du travail en « solitaire » avec le besoin d’interactions (équipe pédagogique de Webknowledge, éventuellement activité professionnelle, …) 
  • Adapter son travail d’apprentissage à ses propres attentes et préférences (les apprenants peuvent ainsi privilégier la mémoire visuelle, auditive ou kinesthésique pour être plus efficient et efficace)

C’est donc bien cette personnalisation et cette flexibilité, qui compensent en partie l’absence (par nature) d’enseignement en présentiel. Être conscient de cet avantage doit donc conduire les apprenants, optant pour des études à distance, à anticiper cette organisation, puisqu’elle participe directement à leur réussite. Pleinement conscientes de cette réalité, les équipes pédagogiques de Webknowledge accompagnent les étudiants à adopter les bonnes habitudes et à trouver le bon rythme. 

Le e-learning, une alternative réellement efficace et attirante ?

Le e-learning, une alternative réellement efficace et attirante ?

Étudier en e-learning attire de plus en plus d’apprenants. Mais des questions demeurent. Etudier à distance offre-t-il les mêmes chances de réussite quand on prépare un diplôme ? Le distanciel, imposé par le e-learning, ne peut-il pas être ressentir comme un handicap ? …. Webknowledge, plateforme 100 % distanciel, répond à toutes ces question s et à  bien d’autres, alors suivez le guide !

 

Étudier à distance, une alternative au présentiel pour obtenir un diplôme ou un titre professionnel !

Parmi les secteurs d’activité fortement impactés par la crise du Covid-19, celui de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle continue figure parmi celui ayant connu le plus de transformation. En effet, les couvre-feux et autres confinements, en posant les règles de la distanciation comme des prérequis, ont conduit de nombreux apprenants à découvrir la formation à distance. Comme pour le télé travail, le e-learning, et dans une moindre mesure le Blended Learning (celui-ci ayant été fortement impacté également), a connu un e attractivité renforcée.

Chacun a pu découvrir les possibilités d’une formation 100 % en distanciel, avec une pédagogie adaptée et éprouvée mais aussi la possibilité de multiplier les opportunités pour chacune des candidates et chacun des candidats. Les étudiants ont vérifié, que l’inscription sur une plateforme de e-learning comme Webknowledge leur permettait d’obtenir le diplôme espéré (le même diplôme que celui obtenu par la voie plus conventionnelle) en s’affranchissant des traditionnelles contraintes des études supérieures (logement étudiant, financement de la vie étudiante, déplacement, …). De leur côté, les salariés ont pris conscience qu’ils pouvaient eux-aussi capitaliser sur leur expérience professionnel pour s’inscrire dans un cursus diplômant en pouvant concilier exigences de leur activité professionnelle et contraintes de la reprise d’études (même en distanciel).

 

Étudier en distanciel, une source de difficultés pour les apprenants ?  

Alors que la situation tend à retrouver une certaine forme de normalité, les études en e-learning continuent à séduire. Pourtant des interrogations récurrentes font encore hésiter certains apprenants. Étudie-t-on aussi efficacement quand on n’est pas en présentiel ? 

Bien qu’il ne soit pas possible de lister tous les arguments permettant de répondre à cette interrogation, Webknowledge peut néanmoins soulever certains éléments devant conduire à éclairer cette problématique. 

 

Étudier à distance ne doit pas signifier étudier seul 

L’apprenant, quel que soit son statut (étudiant en fin de formation initiale ou salarié reprenant des études supérieures), ne doit pas se sentir isolé et donc perdu. Il doit être accompagné. Cela ne signifie pas un mix de distanciel et de présentiel comme l’autorise le Blended Learning. En revanche, cela implique un accompagnement personnalisé de chacun des étudiants à chaque étape de leur cursus respectif.

Qu’il s’agisse de l’inscription (avec éventuellement la recherche d’une entreprise pour des études en alternance) à la rédaction du mémoire, en passant par le suivi du rythme d’acquisition des compétences, les équipes pédagogiques de Webknowledge sont présentes pour conseiller, guider et répondre à toutes les interrogations qui peuvent se poser. Une véritable formation tutorée à distance, voilà l’assurance de ne pas suivre ces études de manière isolée. 

 

Les études en e-learning, les conditions réunies pour être pleinement opérationnel 

Choisir d’étudier 100 % en distanciel ne doit pas non plus conduire à une baisse de la motivation avec l’absence de toute forme d’émulation bien au contraire. Ainsi, tout au long de leur cursus, l’apprenant est confronté à des travaux de mise en situation ou de rédaction de son mémoire de fin d’études, qui le conduisent toujours à s’immerger dans la vie professionnelle du quotidien. C’est d’autant plus important, que tous les titres certifiés RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) délivrés par Webknowledge visent à rendre les étudiants immédiatement opérationnels.  

 

L’emploi du temps en e-learning, un atout plutôt qu’une contrainte 

Étudier en e-learning apparaît souvent en premier lieu comme la promesse d’une liberté optimale en termes d’organisation de son emploi du temps. Préparer un diplôme reconnu comme BAC + 5, comme le titre d’Expert Digital Marketing, implique cependant des efforts conséquents et réguliers pendant toute la durée du cursus. Mais pouvoir organiser son emploi du temps permet ainsi à l’apprenant de conduire d’autres projets, de poursuivre son activité professionnelle (reprise d’études pour un actif, études en alternance pour un étudiant, …) et plus généralement de suivre ses aspirations.

Bien qu’il nécessite rigueur et organisation (et en la matière, Webknowledge accompagne aussi ses étudiants à respecter les contraintes et les engagements), l’emploi du temps en e-learning s’impose donc bien plus comme un atout (liberté) que comme une contrainte (sentiment d’être perdu). 

Comment et pourquoi étudier en e-learning est devenu si attractif ?

Comment et pourquoi étudier en e-learning est devenu si attractif ?

Aujourd’hui, e-learning ou Blended Learning apparaissent comme les voies privilégiées pour apprendre et étudier à distance. Avec des atouts incontestables, ces études en e-learning répondent à bien des attentes des apprenants, à condition toutefois de veiller à ce que la distance ne se transforme pas en un obstacle difficilement surmontable. Webknowledge, plateforme de e-learning, fait le point sur le e-learning en 2023.

 

De l’éducation connectée au e-learning, la révolution de l’apprentissage et de l’enseignement

Étudier à distance a toujours été une demande d’une partie des apprenants. Tout au long du XXème siècle, les étudiants engagés dans leur formation initiale comme les salariés envisageant une reconversion professionnelle ont cherché à se libérer des contraintes imposées par un enseignement conventionnel. S’affranchir des impératifs d’un emploi du temps contraint, celui des cours dispensés en campus, se libérer des contraintes organisationnelles (logement, déplacement, …) pour pouvoir se concentrer pleinement sur les apprentissages, répondre à une situation empêchant un cursus traditionnel (maladie, handicap, …), … 

Aujourd’hui, apprendre à distance a trouvé une nouvelle voie, une nouvelle modalité à travers le e-learning. 100 % distanciel comme avec Webknowledge, plateforme de e-learning, ou combiné du e-learning et du présentiel avec le Blended Learning, ces nouvelles modalités d’apprentissage se sont largement répandues auprès de tous les apprenants, plus encore depuis la crise sanitaire du Covid-19, qui a prouvé l’efficacité d’étudier en e-learning dans une période difficile et complexe. 

 

Étudier en e-learning, une opportunité pour obtenir un diplôme ou un titre professionnel

Théoriquement, il suffit d’une simple connexion Internet pour pouvoir s’engager dans un cursus, pouvant conduire à l’obtention d’un titre professionnel ou d’un diplôme. Les apprenants peuvent ainsi accéder 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à l’ensemble de leur corpus d’enseignement. Ils s’organisent comme ils le souhaitent en connaissant à l’avance la charge de travail que cela représente. Ils peuvent aussi poursuivre leurs études sans avoir à abandonner leur ville d’origine (en cela, les études en e-learning constituent un attrait économique) et/ou leur activité professionnelle (le e-learning répond également aux attentes spécifiques des salariés souhaitant « reprendre des études »). 

A cette grande liberté d’organisation s’ajoute une flexibilité totale en ce qui concerne le rythme des apprentissages. Les apprenants peuvent accepter de consacrer davantage de temps à l’acquisition de compétences fondamentales et au contraire alléger leur apprentissage lorsqu’il s’agit de connaissances déjà acquises par ailleurs (activité professionnelle, engagement associatif, …).

Même si les étudiants en e-learning ne connaissent pas l’émulation des cours dispensés en présentiel, ils peuvent ainsi découvrir les atouts d’un cursus personnalisé et personnalisable à l’envie. 

Tout cela a contribué à l’essor du e-learning, tant dans le domaine de l’enseignement supérieur que pour tout ce qui concerne la formation professionnelle continue.

 

 

L’accompagnement et l’expertise pour transformer les études en e-learning comme une voie privilégiée de l’enseignement supérieur 

S’inscrire sur une plateforme de e-learning séduit donc un nombre toujours croissant d’apprenants. Face à cette attractivité renforcée, les organismes de formation se sont adaptés en proposant des parcours contentant les attentes et les exigences des premiers. Aujourd’hui, étudier à distance permet de décrocher les mêmes diplômes que ceux dispensés à la suite d’un cursus plus traditionnel. Un diplôme d’Etat ou un titre certifié RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) peut ainsi représenter l’objectif d’un parcours e-learning.

En revanche, il serait trompeur de croire qu’il suffit de mettre en ligne un corpus d’enseignement pour proposer un parcours e-learning de qualité. En effet, puisqu’il implique l’isolement des apprenants, le e-learning doit s’appuyer sur une pédagogie innovante et ambitieuse, destinée à optimiser la probabilité de réussite de chacun des apprenants.

De la même manière, les plateformes de e-learning doivent s’assurer que leurs étudiants acquièrent les connaissances nécessaires au bon rythme, tout en se garantissant qu’ils se préparent à réussir les différentes phases d’évaluation (exercice pratique, mise en situation, rapport de fin d’études, …). Réussir ses études 100 % en distanciel ne signifie aucunement n’avoir aucune relation, aucune interaction avec les équipes pédagogiques ou avec le corps enseignant. C’est pourquoi, Webknowledge propose un véritable accompagnement personnalisé de chacun de ses étudiants, un accompagnement personnalisé qui rend possible et prometteur un tel parcours en distanciel. 

Les 5 questions essentielles avant de reprendre des études en e-learning !

Reprendre des études en e-learning

 

Reprendre des études en e-learning reste une décision lourde de conséquences et interrogeant l’avenir professionnel de l’apprenant. Ce dernier doit donc répondre à toutes les interrogations qui se posent à lui, avant de s’engager dans ces études en distanciel. Plateforme 100 % distanciel, Webknowledge vous aide à répondre à 5 interrogations récurrentes pour la reprise d’études. 

 

Pourquoi reprendre des études et obtenir un diplôme ? 

Les salariés sont conscients que leur carrière professionnelle les oblige à évoluer, à acquérir de nouvelles compétences ne serait-ce que pour s’adapter à la transition numérique qui s’accélère. Les parcours professionnels ne sont plus linéaires, et pouvoir justifier de nouveaux savoir-faire s’impose comme nécessaires pour répondre à cette exigence d’adaptabilité. Qu’il s’agisse de certifications, de titres professionnels RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles), …, toute obtention de diplôme constitue une concrétisation de cette évolution. Reprendre des études en e-learning répond donc autant à un désir personnel de voir ses compétences reconnues qu’à l’ambition de consolider son évolution professionnelle à venir.

 

Les diplômes obtenus avec le e-learning sont -ils les mêmes que les autres ? 

Le e-learning reste une modalité d’apprentissage, permettant à l’apprenant d’apprendre à distance. Une plateforme de e-learning comme Webknowledge facilite l’accès aux enseignements en les rendant disponibles et accessibles à tout moment et depuis n’importe quel lieu. Si l’approche pédagogique du distanciel se distingue de celle du présentiel, les attendus des diplômes ou des titres professionnels obtenus demeurent en revanche strictement identiques. Obtenir un titre d’Expert Digital Marketing (un titre reconnu comme de valeur BAC + 5) en e-learning reste ainsi la même reconnaissance que le même diplôme obtenu par une voie plus conventionnelle.

 

Suis-je obligé de tout recommencer à zéro ? Ou puis-je capitaliser sur mon expérience professionnelle ? 

Dans sa formation initiale, un étudiant est contraint de suivre un parcours de formation spécifique. Obtenir un BAC + 2 avant de pouvoir prétendre à s’inscrire en Bachelor, lui-même nécessaire pour une inscription en mastère. En revanche, un actif souhaitant capitaliser sur son expérience professionnelle pourra s’appuyer sur cette dernière afin de choisir le titre RNCP de son choix. Pour le titre évoqué ci-dessus (Expert Digital Marketing), il est ainsi demandé à un étudiant de pouvoir justifier d’un niveau BAC +4. Un apprenant, pouvant justifier de 3 années d’expérience professionnelle dans ce domaine d’activité, pourra lui-aussi s’inscrire. Cette reconnaissance de l’expérience professionnelle peut alors ouvrir aux salariés de nouvelles opportunités. 

 

Comment puis-je financer mes études en e-learning ? Mon employeur peut-il m’aider ? 

Comme pour les étudiants, les actifs, choisissant de reprendre des études en e-learning, seront également confrontés à la question du financement de ces études. Pouvant être considérée comme une action de formation (dans le cadre de la formation professionnelle continue), ces études en e-learning peuvent ouvrir à un financement partiel ou total de la part de l’employeur ou d’un organisme (Pole Emploi), mais aussi permettre la mobilisation du CPF de transition en cas de projet de reconversion professionnelle. Enfin, l’apprenant pourra également, sous certaines conditions, mobiliser son Compte Personnel de Formation (CPF). Webknowledge, plateforme de e-learning, vous accompagne dans ces choix, qui peuvent se révéler complexes.

 

Est-il possible de cumuler ces deux charges importantes, que sont des études supérieures et une activité professionnelle ? 

Enfin, au moment de prendre sa décision, un actif peut s’interroger sur la faisabilité de son projet de formation. Peut-on étudier en vue de l’obtention d’un diplôme et travailler dans le même temps ? D’un côté, le e-learning assure à l’apprenant de pouvoir s’organiser comme il le souhaite en s’adaptant à ses propres contraintes et exigences. Et dans les cas où cette reprise d’études en e-learning lui semble trop lourde au regard de ses obligations professionnelles, il peut, sous certaines conditions, étirer son apprentissage afin d’alléger la charge de travail. Grâce aux blocs de compétences, le salarié étudiant en e-learning pourra ainsi, en cumulant les unités de compétences définies dans le référentiel du titre RNCP concerné, obtenir son diplôme en plusieurs années.