Comment choisir sa plateforme de e-learning ?

Que vous soyez étudiant ou salarié, votre choix de vous engager dans un cursus en e-learning est pris. Il vous reste alors désormais à choisir la plateforme de e-learning, avec laquelle vous allez suivre ces enseignements. Comment bien la choisir ?

 

Nous avons compris que le choix du e-learning pour étudier constitue une alternative séduisant de plus en plus de candidats. Au-delà de ce constat, ces derniers doivent alors trouver la solution ou la plateforme de e-learning, leur permettant de concrétiser leurs ambitions.

 

Choisir son cursus et/ou le diplôme à obtenir, une première étape indispensable

C’est la première étape de ce choix d’orientation. Le candidat doit s’inscrire dans un cursus, qui répondra à ses propres aspirations d’une part, mais qui permettra aussi aux acteurs économiques de pouvoir attester de son niveau de compétences. Quel que soit le secteur d’activité, le développement du e-learning a ainsi permis la multiplication d’innombrables cursus. Pour pouvoir optimiser son parcours de formation, le candidat doit donc veiller à choisir une voie, connue et reconnue par les recruteurs et plus généralement par les acteurs spécialisés.

Dans le domaine du Digital, Webknowledge propose ainsi à ses étudiants des formations sanctionnées par un diplôme ou un titre professionnel, reconnu par l’Etat et les employeurs.

Le choix d’un parcours e-learning adapté  à la situation de chacun

Une fois l’orientation déterminée, le candidat doit trouver une plateforme e-learning, répondant aux contraintes et spécificités de sa situation personnelle. Ainsi l’étudiant, ambitionnant de clore sa formation initiale par le biais du e-learning, devra pouvoir s’orienter vers une formation 100 % e-learning, tant en initial qu’en alternance. Webknowledge répond à ces attentes différentes, depuis les études en alternance avec la signature d’un contrat de professionnalisation jusqu’à la reprise d’études grâce à la mobilisation du compte personnel de formation (CPF) de l’apprenant. Pouvant répondre aux attentes des étudiants comme des actifs, Webknowledge peut également faciliter l’obtention du titre professionnel visé, en accompagnant les demandeurs sur la voie de la certification, à travers la validation successive des blocs de compétences et des unités de compétences, assurant pour finir la délivrance du titre professionnel RNCP.

 

Choisir une plateforme de e-learning connue et reconnue pour connaître le succès

A ce stade, le candidat a donc choisi une voie d’apprentissage (alternance, initial, ….) et un cursus spécialisé. Il convient donc désormais de s’assurer, que le parcours soit conçu et pensé pour optimiser la réussite des apprenants. Étudier en e-learning ne doit pas se résumer à une simple mise en ligne des enseignements dispensés, mais bien s’appuyer sur une pédagogie éprouvée spécialement adaptée à ces études à distance.

Plateforme 100 % en distanciel, Webknowledge s’adosse sur l’expertise et l’expérience de l’Institut F2I. Créé en 1998, l’institut F2I s’est imposé comme un acteur reconnu des études supérieures dans le domaine informatique et commercial. Une expertise pédagogique, dont profite aujourd’hui Webknowledge.

 

Privilégier l’accompagnement pour réussir ses études en e-learning

Si chacun connait les atouts et les avantages des études en e-learning, de nombreux candidats hésitent de suivre cette voie, craignant que l’isolement n’affecte la probabilité d’arriver au terme de leur cursus. Avec Webknowledge, choisir un cursus 100 % en distanciel ne signifie aucunement choisir d’étudier seul et sans accompagnement, bien au contraire.

De l’aide apportée pour élaborer le financement des études à distance au suivi des avancées de chacun des étudiants tout au long des études entreprises, l’équipe pédagogique s’assure ainsi que tous les apprenants puissent se concentrer sur l’essentiel : leur réussite. L’accompagnement à distance par les enseignants renforce encore l’efficience des études e-learning avec Webknowledge.

 

Webknowledge, le choix de votre plateforme e-learning

  • Des titres professionnels RNCP reconnus par l’Etat
  • Une offre e-learning, adaptée aux étudiants, aux alternants et aux actifs (reprise d’études, projet de transition professionnel)
  • Une plateforme 100 % en distanciel pour un choix sûr et pratique
  • Un accompagnement personnalisé à chaque étape du cursus
  • Une plateforme e-learning adossée à un groupe reconnu dans le domaine des études supérieures

 

Inscrivez-vous sans plus attendre

Pourquoi choisir d’étudier en e-learning ?

De plus en plus d’étudiants choisissent d’étudier à distance, certains privilégiant le Blended Learning, d’autres les cursus 100 % e-learning. Pourquoi ? Aux nombreux avantages offerts par cette nouvelle voie d’apprentissage s’ajoute également l’efficacité du e-learning, désormais reconnue de toutes et tous.

 

Le e-learning, une nouvelle alternative pour étudier ou se former

Si de plus en plus de cursus sont désormais dispensés par le biais du e-learning, on peut expliquer cette évolution, une véritable tendance durable, par :

  • Les innovations techniques et technologiques, ayant permis la généralisation de cette alternative aux études en présentiel,
  • Les avantages offerts par des études supérieures en e-learning, permettant de s’affranchir des contraintes liées au logement, aux déplacements, au respect d’un emploi du temps, …

 

Ces deux raisons majeures ont été renforcées, depuis le printemps 2020, par les nombreuses mesures de confinement et de couvre-feu. En rendant impossible les cours en présentiel, la crise sanitaire a donné une nouvelle possibilité d’essor aux cursus dispensés en e-learning mais aussi en Blended Learning.

Si cette tendance se fait forte dans le domaine des études supérieures, le e-learning s’est également imposé comme une alternative séduisante au sein des entreprises pour tout ce qui concerne la formation professionnelle continue.

Dans tous les cas, une question demeure : étudier en e-learning est-ce une solution plus efficace que le présentiel ou au moins aussi efficace ? En d’autres termes, vouloir obtenir un titre professionnel d’Expert Digital Marketing (un titre RNCP reconnu comme de niveau BAC +5) doit-il conduire à s’inscrire dans un Institut de formation conventionnel ou à privilégier une plateforme de e-learning comme Webknowledge ?

 

Étudier par le biais du e-learning est-il efficace pour les étudiantes et étudiants ?

Concentrons-nous sur les études supérieures (même si les mêmes explications peuvent s’appliquer en tout ou partie pour la formation professionnelle). Nous ne reviendrons pas sur les avantages récurrents des études à distance, bien que ces atouts du e-learning assurent en soi aux étudiants de pouvoir se concentrer pleinement sur leurs études, et c’est en soi un socle d’une plus grande efficience. En revanche, au-delà de ces avantages, pourquoi le e-learning peut-il apparaitre comme une voie à privilégier par les étudiants ?

 

1.     Une efficacité pédagogique attestée ?

Les études portant sur l’efficacité du e-learning sont assez rares, mais celle menée par la Research Institute of America en 2014 mérite d’être détaillée. Cette dernière souligne, que le taux de rétention des connaissances en présentiel se situe, pour les étudiants du supérieur, entre 8 et 10 %. En revanche, ce même taux est estimé entre 25 et 60 % pour les étudiants ayant choisi d’étudier en e-learning. En d’autres termes, la mémorisation est bien plus importante à distance qu’en présentiel. Le fait que les jeunes générations évoluent en permanence dans un monde hyper connecté n’est pas étranger à ce constat. L’ancrage mémoriel apparait donc comme un atout supplémentaire de ces études à distance.

 

2.     Des études supérieures accessibles à toutes et tous ?

Alors que les autorités publiques promeuvent la nécessité de faire monter en compétences tous les salariés et les futurs salariés (les étudiants actuels), l’aspect économique a souvent été, par le passé, un frein à cette ambition. S’inscrire pour une ou deux années d’études afin d’obtenir le diplôme convoité représente un investissement certes mais se concrétise par un coût non négligeable. Ce dernier est bien inférieur avec un cursus dispensé en e-learning, et ce type de cursus garantit à l’apprenant de pouvoir se dispenser des dépenses annexes (logement étudiant, vie étudiante, …).

D’autre part, même un actif déjà salarié au sein d’une entreprise peut, grâce au e-learning, se composer un parcours de formation sur-mesure. En validant un à un les blocs de compétences, il pourra alors obtenir un titre professionnel en aménageant son apprentissage en fonction de ses propres contraintes.

Le e-learning constitue ainsi le socle de la démocratisation des études supérieures, accessibles au plus grand nombre.

 

3.     Des cursus nombreux et variés pour suivre ses aspirations

Enfin, en s’inscrivant dans un cursus 100 % e-learning, les étudiantes et étudiants peuvent obtenir des diplômes reconnus et les mêmes titres professionnels, dispensés dans des Instituts de formation en présentiel. Par exemple, devenir architecte Web, en obtenant le titre éponyme (un titre certifié RNCP, reconnu de niveau 7 (EU) équivalent à un niveau BAC +5) peut résulter d’un parcours conventionnel ou du choix du e-learning. Les compétences et connaissances acquises restent les mêmes dans les deux situations.

 

Étudier en e-learning apparait donc être :

  • Une solution innovante pour pouvoir étudier dans les meilleures conditions et ce quelle que soit sa situation,
  • Un mode d’apprentissage à l’efficacité avérée et attestée.

 

Il ne reste donc plus qu’aux étudiants intéressés de choisir la plateforme e-learning la plus adaptée à leurs exigences et besoins, et Webknowledge reviendra dans un prochain dossier sur les critères pour bien choisir sa plateforme de e-learning.

 

Reprendre ses études en e-learning, une ambition à bien préparer !

Reprendre des études pour obtenir un diplôme ou un titre professionnel peut constituer une ambition légitime et pertinente pour un grand nombre de salariés. Pourquoi vouloir reprendre ses études ? Et comment s’organiser pour obtenir ce titre professionnel tout en étant en activité professionnelle ? Webknowledge, plateforme 100 % e-learning, vous livre quelques éléments de réponses.

 

Pourquoi vouloir obtenir un titre professionnel ou un diplôme une fois intégré dans la vie active ?

Tous les salariés, et toutes les entreprises, connaissent l’importance de plus en plus prépondérante de la formation professionnelle continue. Il peut s’agir de maintenir à jour ses connaissances et ses compétences, mais aussi de se spécialiser dans un nouveau domaine proche de son expertise, ou encore de s’initier à l’émergence d’une innovation tant technique que technologique. A l’époque de l’accélération de la transformation numérique, la formation continue s’impose comme le levier le plus pertinent et adapté pour parvenir à ces multiples objectifs. Une formation qualifiante ou certifiante, une session en présentiel ou en e-learning, une formation continue intra ou inter-entreprise, … l’offre disponible aujourd’hui est suffisamment large pour satisfaire à toutes les situations et à toutes les exigences.

Dans certaines situations, ces formations courtes peuvent se révéler insuffisantes à la satisfaction de certaines aspirations. Et l’ambition de décrocher un diplôme ou un titre professionnel peut se faire ressentir. Il pourra s’agir de :

  • Valider son expertise et son expérience professionnelle en obtenant un niveau de formation en lien avec sa qualification professionnelle. Cela constitue alors un moyen de sécuriser son parcours professionnel, mais aussi une des voies accessibles pour envisager une formation professionnelle.
  • Acquérir un niveau de formation supérieur à celui déjà acquis, afin de pouvoir prétendre à postuler à de nouvelles fonctions au sein de l’entreprise.
  • Obtenir un titre professionnel reconnu, dans le but d’envisager un changement de métier. Cette envie de reconversion professionnelle peut amener le demandeur à devoir obtenir une qualification, indispensable à la concrétisation de son ambition.
  • Chercher une reconnaissance de son parcours professionnel, en obtenant le diplôme le plus en lien avec la fonction exercée. L’épanouissement personnel peut constituer un puissant moteur pour reprendre ses études.

 

Comment faire pour reprendre ses études quand on est salarié ?

Comme nous venons de le décrire ci-dessus, les raisons pouvant conduire tout un chacun à vouloir reprendre des études sont aussi nombreuses que variées. En revanche, reprendre des études tout en étant salarié se prépare et nécessite de répondre à plusieurs questions.

 

Le choix du titre professionnel ou du diplôme

La question est aussi importante pour le salarié, reprenant ses études que pour l’étudiant devant parfaire sa formation initiale. Pour le premier, il faut alors définir précisément son projet professionnel, en identifiant l’objectif à atteindre mais aussi les bases initiales, à savoir la nature des différentes expériences professionnelles mais aussi les compétences à acquérir et/ou développer. La validation des acquis de l’expérience peut être une solution dans certaines situations. La reprise d’études aussi. En fonction du diplôme préparé, le salarié devra ensuite vérifier les conditions d’admission. Par exemple, pour devenir Expert Digital RH, un titre RNCP reconnu comme équivalent à un niveau BAC +5, le candidat devra soit être un étudiant, pouvant justifier d’un niveau BAC + 4 soit un professionnel, pouvant attester de 3 années d’expérience professionnelle.

 

Organiser sa reprise d’études, une préparation minutieuse et rigoureuse

Une fois le cursus sélectionné, et le dossier de candidature déposé, le salarié devra s’organiser. Etudier et travailler en même temps reste possible, comme l’atteste les étudiants privilégiant la voie de l’alternance (contrat de professionnalisation) pour obtenir leur diplôme. En revanche, les salariés doivent organiser leur temps d’études, sans que ce dernier nuise à leur efficacité professionnelle. La surcharge ne doit pas devenir un obstacle. Reprendre des études en e-learning peut constituer une solution idéale, en offrant la possibilité à tout apprenant de s’organiser comme bon lui semble mais aussi en supprimant toutes les contraintes matérielles, traditionnellement liées aux études supérieures (transport, logement, déplacement, emploi du temps, …).

Étudier en e-learning représente un aménagement idéal pour le salarié, déjà accaparé par son activité professionnelle. Et pour éviter cette surcharge, l’apprenant pourra aussi choisir d’alléger sa charge de travail lié à la préparation de son titre professionnel/diplôme, notamment en optant pour la préparation de blocs de compétences. Ces derniers assurent de pouvoir scinder la progression de l’apprenant, et donc de réduire sa charge d’efforts.

 

Financer une formation continue ou une reprise d’études ? Quelles possibilités ?

La question du financement ne se posera pas de la même manière en fonction de la situation du salarié. Faire le choix du e-learning constitue déjà en soi un choix « économique », puisque permettant de ne pas être confronté à des dépenses contraintes comme pour ce qui concerne les déplacements et/ou les frais d’hébergement. Si reprendre ses études est motivé par l’ambition d’évoluer au sein de la même entreprise, le salarié pourra également bénéficier d’une aide (financière ou matérielle) de son employeur, tout en mobilisant son compte personnel de formation (CPF). Un projet de reconversion professionnelle pourra, quant à lui, impliquer la mobilisation du CPF de transition.

Étudier en e-learning : Pourquoi ? Comment ?

La digitalisation de l’enseignement supérieur mais aussi de la formation professionnelle s’est accélérée depuis le début de la crise sanitaire. Aujourd’hui étudier en e-learning constitue une alternative efficace et adaptée dans bon nombre de situations ? Plateforme 100 % e-learning, Webknowledge vous aide à franchir le cap pour concrétiser vos bonnes résolutions de l’année 2022.

 

Étudier en e-learning en 2022, une consécration ou une évidence ?

Depuis le début de l’année 2020, la crise sanitaire du coronavirus a impacté tous les secteurs de l’économie française. La formation professionnelle mais aussi les activités pédagogiques suivies par les étudiants et les étudiantes ont été en grande partie empêchées. Le présentiel a été impossible pendant le confinement, et suivre une formation en face-à-face ne pouvait plus suffire pour imaginer des programmes de formation, adaptés et pertinents en cette période. Bien évidemment, d’autres formats pédagogiques préexistaient à cette crise sanitaire. Les formations ouvertes et à distance (FOAD) pour les formations professionnelles, Digital learning (Blended-learning et formation elearning), MOOC (Massive open online course), classes virtuelles, ….

Les dispositifs de formation à distance ont donc dû prendre le relais de la forme présentielle et les outils numériques ont permis de consolider cet enseignement à distance et de faire émerger une solution pédagogique pérenne. Les outils de formation se sont donc adaptés à cette période, et aujourd’hui, accompagner à distance les apprenants est devenu une habitude acquise par chaque école, chaque organisme de formation. Ces formations à distance vont-elles continuer à attirer et à répondre aux attentes des apprenants en 2022 ? On peut le supposer.

 

Pourquoi choisir une formation e learning avec Webknwoledge ?

Si tous les organismes de formations ont dû apprendre à accompagner les apprenants pendant cette période, il ne faut pas confondre tous les supports de formation (la classe virtuelle ne peut pas être comparée à des formations en e learning).  Plateforme d’enseignement 100 % e-learning, Webknowledge accompagne sa Communauté d’apprenants pour que chacun puisse réussir une formation de son choix. Ce dispositif de formation à distance offre de nombreux avantages à commencer par la flexibilité.

  • Contrairement à une formation en salle, le programme de formation ne s’organise pas dans un emploi du temps rigide. L’apprenant peut accéder à la plateforme de formation 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les modules de formation sont accessibles à l’aide d’une simple connexion Internet.
  • Puisque la formation en classe est supprimée, l’étudiant n’a donc pas à devoir organiser ses déplacements, ni même à chercher une solution de logement pour se former.
  • Plutôt qu’un planning, l’étudiant peut donc avancer à son propre rythme
  • Le cursus choisi conduit au même titre professionnel (titre RNCP), que celui obtenu par le biais d’un enseignement plus conventionnel. Les besoins de formation sont donc traités de la même manière, avec un format pédagogique différent.
  • Les contenus pédagogiques et les modalités pédagogiques sont adaptés à cet aspect distanciel. L’expérience d’apprentissage est ainsi optimisée.
  • Webknowledge, plateforme e-learning garantit l’accompagnement des apprenants à chaque étape du cursus.

 

Comment financer son parcours de formation en Elearning ?

 

Les solutions pédagogiques (les contenus de formation, les outils digitaux, les modalités de formation) garantissent donc de former les apprenants, en optimisant les expériences d’apprentissage, tant en ce qui concerne la formation initiale que la formation professionnelle continue. Que ce soit pour acquérir de nouvelles compétences ou pour concrétiser une expérience professionnelle, cette modalité pédagogique qu’est le E-learning implique aussi une différence de coût par rapport à un suivi des apprenants plus conventionnel (en campus ou en institut de formation).

Les solutions de financement existent en s’adaptant à la situation de chacun depuis le Compte Personnel de Formation pour ce qui relève de la formation professionnelle jusqu’au contrat de professionnalisation pour des études en alternance, en passant par le contrat de sécurisation professionnelle.

 

Vous avez un projet, concrétisez-le en vous faisant accompagner par Webknowledge.

2022, la consécration des études en e-learning ?

Depuis deux ans, étudier à distance s’est imposé comme la nouvelle règle applicable en temps de confinement ou de couvre-feux. L’essor fulgurant du e-learning sera-t-il consacré en 2022 ? Probablement, tant ces études à distance répondent à bien des problématiques actuelles.

 

Des cours à distance au e-learning, une évolution continue pour se former entièrement à distance

 

Suivre des études à distance reste une réponse traditionnelle aux attentes des apprenants. Pendant longtemps suivre des cours du soir constituait le socle de ces dispositifs de formation à distance et le CNED, notamment, figurait comme un acteur incontournable. Avec l’émergence des outils digitaux, ce dispositif de formation à distance s’est profondément transformé, avec l’apparition de la possibilité d’étudier en e-learning. Suivre des cours supposait alors une simple connexion Internet. Pour obtenir un diplôme d’ingénieur ou un des nombreux mastères accessibles, les étudiants peuvent donc privilégier le distanciel par rapport au face-à-face. Acquérir des compétences peut donc depuis l’apparition de ces formations e-learning, se faire sans nécessiter de fréquenter assidument un campus. Le catalogue de formation accessible par le e-learning s’est donc considérablement étoffé au fil des années mais s’est ouvert aussi à d’autres besoins. La formation professionnelle bénéficie depuis plusieurs années des avantages de cette possibilité de se former en ligne.

Jusqu’en 2019, les innovations liées à ces technologies de l’information ont donc permis le développement de ces nouveaux dispositifs mais aussi de l’émergence du Blended-Learning, conciliant activité présentielle et distancielle. La crise sanitaire, que nous traversons depuis le début de l’année 2020, aura permis de propulser les études en e-learning comme une alternative adaptée et pertinente.

 

Apprendre à distance, une consécration attendue en 2022 ?

 

Les avantages du e-learning tant pour les étudiants et étudiantes (Enseignement supérieur) d’une part que pour les salariés et les entreprises (formation continue) d’autre part sont aussi nombreux que variés. Formations courtes ou longues, formations qualifiantes ou formations diplômantes, le elearning permet de s’affranchir des contraintes matérielles (emploi du temps, logement et déplacement, …) réduisant ainsi considérablement le coût de ces études ou de ces formations continues. Le développement des connaissances repose sur une pédagogie adaptée, facilitant le parcours de formation de chacun. Pour autant, étudiants et salariés ont longtemps privilégié la forme traditionnelle pour se former. Ainsi, une étude de Digiforma, réalisée avant l’apparition du coronavirus, soulignait que 72 % des salariés plébiscitaient le présentiel s’agissant des formations continues.

En revanche, la crise sanitaire a profondément changé la donne et désormais les formations en e learning apparaissent être un choix de plus en plus plébiscité tant pour la formation initiale que continue. Les formations à distance se sont en effet imposées comme obligatoires pendant les périodes de confinement et de couvre-feux. De nouvelles habitudes ont été prises. Les étudiants ont pris conscience de l’intérêt des ressources pédagogiques de ces études en e-learning. Les salariés ont également appris à concilier activité professionnelle avec enseignement à distance pour un perfectionnement ou même pour initier une reconversion professionnelle. Quel que soit le projet professionnel, suivre une formation qualifiante ou diplômante à distance représente désormais un choix sûr et prometteur et ces cursus e-learning devraient donc s’inscrire durablement dans toutes les formations en 2022 et dans les années à venir.

 

Webknowledge, plateforme e-learning pour un cursus personnalisable

 

Réussir une formation en e-learning suppose d’acquérir des connaissances et de développer vos compétences en vue d’obtenir le diplôme souhaité. Les formations proposées doivent donc répondre aux exigences, contraintes et aspirations de chaque apprenant. C’est pourquoi, notre plateforme de formation 100 % e-learning vous propose un accompagnement personnalisé et personnalisable. Qu’il s’agisse de conclure vos études supérieures ou qu’il s’agisse de choisir une formation dans le cadre de la formation professionnelle continue, Webknowledge vous propose des cursus adaptés à chaque profil.

Parce que toutes les situations n’impliquent pas les mêmes obligations, notre équipe pédagogique fait plus que vous aider à choisir le cursus à privilégier, mais vous accompagne dans les démarches dès le dépôt de votre dossier de candidature : signature d’un contrat de professionnalisation ou d’un contrat d’apprentissage pour une formation en alternance, mobilisation du Compte Personnel de Formation (CPF) pour un apprenant déjà engagée dans la vie active ou du CPF de transition pour se reconvertir, …

Etudier en e-learning ne signifie aucunement de s’isoler pour acquérir ces nouvelles compétences, et Webknowledge ambitionne d’accompagner chacun de ses étudiants afin d’optimiser leur action de formation. En attendant de vous accompagner à votre tour, toutes les équipes de Webknowledge, (équipe enseignante, équipe pédagogique, équipe administrative, équipe technique) vous souhaitent :

 

Une très belle et très heureuse année 2022

 

 

2022 : les métiers du numérique les plus recherchés

Quels seront les métiers du numérique ou de la Tech les plus recherchés en 2022 ? Si la question concentre l’attention des entreprises, elle monopolise aussi celle des étudiantes et des étudiants devant choisir leur orientation. Et en 2022, le marché de l’emploi devrait continuer à rester dynamique et fluctuant. 

 

Un marché de l’emploi dynamique, des opportunités pour les étudiantes et étudiants

Si l’évolution du marché de l’emploi conditionne grandement le choix de l’orientation des lycéens et des étudiants, force est de constater que l’année 2022, qui se profile, devrait confirmer des tendances de fond mais aussi consolider des tendances, apparues depuis le début de la crise sanitaire du coronavirus. Selon les chiffres des projections de France Stratégie et de la DARES, les métiers dédiés aux soins et aux aides à la personne connaissent une augmentation conséquente depuis une dizaine d’années. Le vieillissement de la population devrait accentuer cette tendance. Les métiers du commerce et les postes administratifs connaissent quant à eux une évolution moins forte certes mais toute aussi durable, puisqu’il s’agit principalement d’accompagner la transformation digitale de nos entreprises.

Parmi les tendances, renforcées par la crise sanitaire, la croissance des métiers très qualifiés dans les fonctions d’encadrement figure parmi les évolutions les plus sensibles. Cette croissance serait presque deux fois plus forte que pour les autres professions (+1.2 % chaque année contre 0.7 %).

 

Les métiers du numérique et de la Tech, une tendance favorable aux étudiants

Dans cette longue liste des métiers d’encadrement en forte demande de nouveaux profils, ceux liés plus ou moins directement à la transformation numérique constituent une véritable locomotive. Il faut souligner, à ce sujet, que Numeum (organisation professionnelle de l’écosystème du numérique français) a modifié ses prévisions de croissance du secteur IT à + 6.3 % en 2021 et 7.1 % en 2022. Pour les étudiants, se préparant à entrer dans le marché du travail, il s’agit de satisfaire à une double exigence :

  • Concrétiser des projets, mis en sommeil pendant la crise sanitaire
  • Accompagner les entreprises, ayant profité de cette crise pour initier leur transformation digitale ou pour l’accélérer.

Si tous les métiers innovants, ceux existants comme ceux appelés à se créer dans les années à venir, représentent un important vivier d’emploi, la DARES a identifié plusieurs grandes fonctions, qui devraient connaitre une tension encore plus importante. Parce que ces fonctions impliquent une spécialisation reconnue de tous, les jeunes diplômés (BAC + 5 ou plus) suscitent la convoitise d’un grand nombre d’entreprises. Il n’est pas étonnant, dans ces conditions, de souligner que les entreprises ou start-ups font état de leur volonté de s’engager plus dans l’accueil d’un étudiant alternant. Les études en alternance (contrat de professionnalisation) constituent désormais un levier de gestion des ressources humaines, dont les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’emparer.

 

Les secteurs les plus porteurs pour l’année 2022

Si 4 grandes fonctions se détachent pour les mois et les années à venir, tous les spécialistes du secteur insistent sur la forte croissance de tous les métiers « traditionnels » liés à la transformation numérique. Le spécialiste SEO ou le consultant en référencement pour être visible sur la Toile, le Webdesigner pour renforcer l’expérience utilisateur, ou encore le Webmaster pour optimiser la stratégie digitale choisie. Au-delà de ces métiers, 4 grandes fonctions se détachent en termes de besoins pour les entreprises, et en termes d’opportunités pour les étudiantes et étudiants devant choisir leur orientation.

 

  1. Le développement Web pour exister sur la Toile

Parce qu’Internet a permis à un grand nombre d’entreprises de surmonter la crise sanitaire, elles sont de plus en plus nombreuses à vouloir tirer profit de ce nouveau canal de distribution et de consommation. Du chef de projet au développeur Web et/ou mobile, les métiers techniques constituent un vivier d’emplois appelé à s’accroitre dans les années à venir.

 

 

  1. Les expertises liées à la Data

Nouveau capital essentiel pour les entreprises, la Data constitue d’immenses opportunités pour les entreprises. Du Data Scientist à l’ingénieur Data, en passant par le consultant Web Data,  les experts en la matière sont les garants d’un développement assuré dans les années à venir.

 

  1. Les promesses de l’Intelligence Artificielle

 

Alors que le Machine Learning ou l’Intelligence artificielle commencent à dévoiler les innombrables opportunités qu’elles peuvent engendrer, les entreprises recrutent massivement les professionnels, capables de concrétiser les ambitions en la matière. Ces futurs experts devront nécessairement pouvoir s’appuyer sur une parfaite maitrise de la gestion des données.

  1. Se développer grâce au Webmarketing

Plus que jamais, l’Expert du Webmarketing s’impose comme une fonction centrale au sein de l’entreprise, puisqu’il participe à la conquête de nouveaux marchés et au recrutement de nouveaux clients. Devant concilier méthodes traditionnelles et outils innovants liés à la Data ou à l’Intelligence artificielle, le Webmarketeur de demain sera incontestablement un des professionnels les plus courtisés.

 

 

 

 

 

 

E-learning ou présentiel pour étudier : comment se décider ?

Étudier ou se former en e-learning est devenu une véritable habitude depuis le début de la crise sanitaire. Pourtant, présentiel et e-learning restent deux possibilités bien distinctes pour étudier, chacune pouvant répondre à une situation donnée. Comment choisir entre e-learning ou présentiel, quand cela est possible ? Webknowledge vous répond.

 

Les études supérieures, des parcours adaptables à toutes les situations ou presque 

 

Traditionnellement, entreprendre des études supérieures constitue, pour les lycéennes et les lycéens, un changement radical dans la manière d’aborder les apprentissages. On ne développe pas les compétences de la même manière au lycée que dans une université ou dans une école du Web par exemple. Cette évolution peut en outre être personnalisée en fonction du projet professionnel, des aspirations et des attentes des nouveaux étudiants. Et ces attentes diffèrent au fil de l’avancée dans tel ou tel cursus. Ainsi, préparer un BAC + 5 en e-learning, comme notamment le diplôme d’architecte Web, ne peut se comparer à la préparation d’un BTS. L’étudiant acquiert, au fil de son cursus, une expérience d’apprentissage que ce soit en apprenant à gérer de nouveaux outils ou en se formant à apprendre (techniques, habitudes, …).

Bien qu’il soit difficile, voire impossible, de dresser la liste des façons d’étudier après le baccalauréat, on peut néanmoins souligner deux grandes options pour les lycéens et les étudiants :

  • Le choix entre la voie initiale et les études par alternance pour un cursus plus professionnalisant. La signature d’un contrat de professionnalisation ou d’un contrat d’apprentissage assure ainsi de garantir une plongée dans le monde professionnel convoité.
  • Le choix de l’organisation même des études avec la possibilité d’étudier au sein d’un Institut de formation, de suivre ses cours à distance, notamment en e-learning ou d’opter pour une organisation conciliant les avantages du présentiel et les atouts du e-learning (Blended Learning).

 

E-learning ou présentiel pour étudier, des différences et des spécificités à connaître !

 

Bien que la voie du e-learning connaisse une progression constante depuis quelques années, force est de constater que la crise sanitaire du coronavirus a profondément changé la donne en imposant les études à distance comme étant la seule possibilité notamment pendant les périodes de confinement. Cela a permis de souligner qu’étudier en e-learning ne consistait pas en une simple digitalisation des enseignements, et qu’étudier à distance répondait à une organisation singulière mais aussi à une approche pédagogique différente.

En d’autres termes, faire le choix d’étudier à distance avec Webknowledge, plateforme 100 % e-learning, ne peut pas se comparer à la nécessité pour un Institut de formation de proposer un enseignement à distance. Bien que les diplômes préparés en e-learning soient les mêmes que ceux délivrés en mode présentiel, l’approche pédagogique diffère ainsi que les modalités d’optimiser l’acquisition des connaissances et compétences nécessaires.

 

Avec Webknowledge, faites le choix de la formation tutorée à distance

 

On connait les atouts et les avantages de choisir la voie du e-learning pour suivre un enseignement supérieur (plus de liberté et de flexibilité dans l’organisation de son temps, suppression des contraintes matérielles en termes de déplacements mais aussi d’emploi du temps, avantages financiers avec la limitation des frais liés au logement étudiant, au déplacement, …).

Les étudiants choisissant Webknowledge peuvent également opter pour la voie de l’alternance en suivant cet enseignement 100 % distanciel, tout en travaillant dans leur entreprise d’accueil (A ce titre, il faut également souligner que même les collaborateurs d’une entreprise se voient faciliter la reprise d’étude avec la possibilité d’obtenir un diplôme par le biais du e-learning dans le cadre de la formation continue).

L’une des remarques les plus souvent citées par les étudiantes et étudiants, on retrouve l’isolement comme un facteur pouvant compromettre la réussite des études. C’est pourquoi, tout en garantissant des études supérieures 100 % en distanciel, Webknowledge garantit dans le même temps une véritable formation tutorée à distance. Un accompagnement personnalisé à chaque étape du parcours de l’étudiant, qui peut alors se concentrer sur l’essentiel : réussir ses études. Et c’est la raison même de Webknowledge que de s’assurer de cette démarche aussi originale qu’innovante, alors renseignez-vous vite !

4 conseils pour réussir sa formation à distance

4 conseils pour réussir sa formation à distance

Les apprenants choisissant d’étudier en e-learning doivent faire preuve de rigueur et d’organisation pour aller au bout de leur cursus. Concrètement, cela passe par 4 conseils fondamentaux pour optimiser son parcours de formation à distance.

1. S’approprier les dispositifs de formation à distance

 

Souvent les étudiantes et les étudiants, lorsqu’ils commencent une formation e-learning, veulent se précipiter sur les nouvelles compétences, promises par cette nouvelle forme d’enseignements à distance. Pourtant, la précipitation ne constitue pas la meilleure manière de réussir ce module de formation, bien au contraire. 

Concevoir une formation représente un enjeu majeur pour les organismes de formation, et naturellement une formation e-learning ne repose pas sur la même conception pédagogique qu’un enseignement en présentiel ou encore un cours hybride (Blended-Learning).

Suivre des cours à distance, qu’il s’agisse de gestion de E-commerce, de Marketing digital, ou de toute autre discipline, implique nécessairement la maîtrise des outils numériques (outils de communication, Outils de formation,…) et c’est à cette parfaite maîtrise des outils digitaux que les apprenants doivent s’atteler avant même de commencer leur expérience d’apprentissage. 

Les formations en e-learning impliquent nécessairement de prendre le temps d’étudier ce dispositif de formation à distance (modalités de formation, Pédagogie du Digital Learning, …).

 

2. Emploi du temps et E-learning, de nombreux avantages à découvrir 

 

 Se former à distance représente de nombreux avantages, et parmi les nouvelles modalités promises aux apprenants, celle de pouvoir gérer plus librement son emploi du temps constitue une de celles les plus souvent citées. Cependant, envisager des études à distance doit aussi se préparer, et il ne faut pas attendre de découvrir ce mode d’apprentissage pour organiser son temps. 

Bien évidemment, les enseignements à distance répondent à des situations et à des motivations multiples. Des étudiants choisissent ces expériences d’apprentissage dans le cadre de la formation initiale, d’autres profitent des innovations multiples (technologies de l’information, transformation digitale,  …) pour se former à un moment ou à un autre de leur parcours professionnel (Formation professionnelle). Enfin, certains étudiants choisiront une plateforme e-learning pour obtenir un diplôme en alternance. 

Dans tous les cas, les apprenants doivent s’organiser par eux-mêmes. Ils connaissent leur parcours de formation et les activités pédagogiques qu’ils devront suivre. Ils doivent donc intégrer la charge de travail dans leur emploi du temps, en disposant d’une vision globale. Ainsi, s’inscrire sur Webknowledge pour préparer un diplôme d’Architecte Web engage l’étudiant ou l’apprenant sur une durée de 9 à 12 mois, représentant 900 heures de formation. Cela ne peut donc pas être géré à la semaine, mais doit être planifié dans le temps. 

 

3. Apprendre à concilier son propre rythme avec celui des programmes de formation 

 

Les besoins de formation (Développement des compétences, Acquisition de savoir-faire, …) sont connus dès le départ. En privilégiant cette forme extrême de distanciel, l’apprenant entend ainsi pouvoir « étudier à son rythme ». C’est une réalité, qu’il faut cependant nuancer pour ne pas prendre de risques. Quand on s’engage dans une formation diplômante ou non, il ne s’agit pas de suivre simplement un MOOC (Massive Open Online Course) ou d’étudier un livre blanc, mais bien de s’inscrire dans un véritable scénario pédagogique

C’est pourquoi cette personnalisation du rythme personnel de chaque apprenant doit être calquée sur les formats pédagogiques utilisés. Le concepteur pédagogique de la formation à distance a ainsi balisé ce parcours et les modalités pédagogiques doivent s’imposer elles-aussi à l’apprenant dans sa gestion quotidienne de son temps de travail et d’études.

 

4. Refuser l’isolement pour réussir une formation à distance 

 

Cela peut apparaître comme contradictoire et pourtant. Bien souvent, on conseille aux apprenants de s’isoler afin de créer les conditions optimales pour apprendre. En revanche, étudier à distance ne doit pas conduire à un isolement, qui serait néfaste non seulement au bon déroulé du parcours de formation, mais aussi au moral et au bien-être de la communauté d’apprenants. 

Les formations professionnelles permettent aux apprenants de conserver un lien avec le monde du travail, alors que les études e-learning en alternance garantissent de concilier activité professionnelle et études à distance. Mais dans tous les cas, les apprenants doivent aussi s’appuyer sur l’équipe pédagogique de l’organisation apprenante pour bénéficier de leur expérience et de leur expertise. S’assurer que les connaissances sont acquises, que le déroulé de la formation est suivi dans les bonnes conditions, et répondre à toutes les interrogations des étudiants …. Cet accompagnement des apprenants constitue, lui aussi, une des clés pour réussir ces études à distance.

Les 8 atouts essentiels pour étudier en e-learning !

Quels sont les atouts du e-learning ? Webknowledge, plateforme 100 % e-learning, vous livre les 8 avantages principaux des études à distance.


Notice: Undefined variable: post in /home/plfgphd/webknowledge.fr/wp-content/themes/iguru/core/class/theme-helper.php on line 250

Notice: Trying to get property 'ID' of non-object in /home/plfgphd/webknowledge.fr/wp-content/themes/iguru/core/class/theme-helper.php on line 250