Comment financer une formation ? Les possibilités avec Webknowledge

Trouver le financement d’une formation concerne aussi bien les étudiants pour mener à terme leurs études que les salariés en quête d’une formation continue pour évoluer ou même pour changer de métier. A chaque situation, Webknowledge vous propose une réponse adaptée, alors laissez-vous guider !

Le financement de la formation, une question accessoire et pourtant si cruciale

Dans un monde idéal, la problématique du financement d’une formation ne devrait jamais entrer en ligne de compte dans le choix du cursus. Les étudiants ne sont ainsi pas censés baser leur avenir professionnel sur une question économique. Et les salariés, souhaitant renforcer leur employabilité ou initier un processus de reconversion professionnelle, ne devraient pas être freinés par un manque de financement pour cette formation. Par contre, nous savons tous que ce monde idéal n’existe pas et que répondre à la question « Comment financer la formation que je veux suivre ? » fait partie des priorités pour les étudiants comme pour les salariés. Il existe cependant des pistes pour réussir à trouver un financement pour la formation envisagée. Ces solutions diffèrent en fonction du statut du demandeur mais aussi par rapport à l’objectif poursuivi.

Financer ses études, des voies accessibles pour garantir un avenir professionnel prometteur

Les étudiants peuvent, une fois leurs études bien engagées, décider de se spécialiser pour pouvoir prétendre à des métiers d’experts par la suite. Ainsi en est-il dans le domaine du Web, dans lequel les étudiants pourront viser un diplôme reconnu par l’Etat et de niveau Bac +5 en devenant Expert Digital, un titre RNCP de niveau 1.  Qu’ils choisissent de faire confiance à Webknowledge, le spécialiste reconnu du e-learning, ou qu’ils fassent le choix d’un cursus plus traditionnel, la question du financement de leurs études se posera dès le début de la formation pour devenir un expert Digital du Marketing par exemple. Les études par alternance restent la voie privilégiée, qui séduit un nombre croissant d’étudiantes et d’étudiants, mais qui attire également, de plus en plus, les entreprises. Que ce soit par le biais d’un contrat de professionnalisation ou d’un contrat d’apprentissage, opter pour des études en alternance n’offre pas qu’un aspect économique attrayant mais constitue bien une forme efficace en ce qui concerne la pédagogie. Concilier enseignements théoriques et vie professionnelle optimise l’employabilité des candidats, et ce quel que soit le diplôme préparé.

Financement des études

Financer une formation pour un projet de reconversion professionnelle ou pour évoluer

Avec les évolutions, induites par la transformation numérique, les salariés doivent eux-aussi être en mesure de monter en compétences, que ce soit pour satisfaire aux nouvelles attentes de leur exigence mais aussi pour pouvoir prétendre initier un projet de reconversion professionnelle. Ils pourront bien évidemment profiter des formations continues, organisées par leur entreprise et ainsi suivre une formation adaptée et répondant à des attentes précises. Mais ils pourront aussi mobiliser leur Compte Personnel de Formation (CPF). Chaque actif dispose d’un CPF dès l’âge de 16 ans, et chacun peut, lorsque l’occasion se présente ou le besoin se fait sentir, mobiliser tout ou partie de son compte pour financer une formation 100 % en distanciel notamment.

Mais les salariés pourront aussi éprouver le besoin de financer une formation pour changer de métier ou de profession. Remplaçant le congé individuel de Formation (CIF) depuis le 1er janvier 2019, le CPF de transition représente cette possibilité offerte à tout actif de s’engager dans une formation certifiante pour réorienter son parcours professionnel. Pour pouvoir bénéficier de ce financement d’une formation certifiante, le salarié devra faire valider son projet de formation auprès des commissions paritaires interprofessionnelles (CPIR) (Jusqu’au 1er janvier 2020, les FONGECIF restent les interlocuteurs des salariés). Dans le cas d’un licenciement, le contrat de sécurisation professionnelle représentera une autre solution pour obtenir un financement pour suivre une formation Webknowledge.