Choisir le e-learning, aussi un choix pour le financement de ses études

On présente souvent le e-learning par rapport aux nombreux avantages pratiques qu’il offre par rapport à la voie conventionnelle. Mais étudier à distance représente aussi un choix bénéfique pour la question du financement de ces études.

 

Financer des études, le choix du e-learning ou du présentiel, une décision lourde de sens !

 

Vous avez décidé de reprendre des études en e-learning ou vous êtes en recherche d’un cursus d’études dans le Digital qui vous permettra de vous spécialiser. Pour un BTS comme pour un BAC + 5, le choix du cursus reste la priorité même si bien d’autres questions se posent au moment de faire votre choix. Une de ces interrogations concerne bien évidemment le financement de ces études supérieures. Le choix de Webknowledge, plateforme d’e-learning, ou l’option d’études plus conventionnelles sera alors au cœur des préoccupations de chaque apprenant.

Car outre les conséquences pratiques et matérielles, que le e-learning peut représenter par rapport à des études en présentiel (possibilité d’organiser son temps plus librement, rythme d’apprentissage plus facilement adaptable, …), ce choix a aussi des répercussions financières   non négligeables sur le coût global de ces études supérieures. Alors comment se décider ?

 

Le cout des études en e-learning comparé au budget d’études en présentiel

 

Le coût à payer auprès des Instituts de formation représente une part non négligeable de ce budget global. Il est difficile de faire une estimation moyenne de ces coûts, puisque chaque Institut affiche une politique tarifaire qui lui est propre. Il suffit de contacter l’équipe pédagogique de Webknowledge pour connaitre précisément le coût d’une formation en e-learning.

En revanche, les frais pédagogiques du e-learning ne supportent pas, contrairement au présentiel, les coûts financiers des locaux (pour l’accueil physique des étudiants) ni les immobilisations immobilières. Le coût de l’inscription pour des études en e-learning est donc moins couteux qu’en présentiel.

Par définition, suivre des études en e-learning ne suppose pas pour les apprenants d’avoir à se déplacer pour suivre les enseignements. L’étudiant peut apprendre depuis chez lui ou depuis n’importe quel autre endroit. Il n’a donc pas à se préoccuper de se loger à proximité de l’Institut de formation ni même à payer les frais de transport, inhérents à ces déplacements. En d’autres termes, en choisissant des études en e-learning, l’apprenant économise le budget d’un logement étudiant, des frais de transport et de tous les frais annexes caractéristiques de la vie étudiante.

Ce budget de la vie quotidienne réduit donc drastiquement avec le choix des études en e-learning, faisant de ces dernières un choix « économique » aux yeux d’un grand nombre d’étudiantes et d’étudiants.

Travailler pour financer ses études en e-learning, une facilité par rapport au présentiel

 

De manière générale, faire le choix d’études en e-learning représente donc bien une économie pour l’étudiant par rapport à la voie plus conventionnelle (à diplôme visé équivalent). Enfin, il ne faut pas négliger les facilités offertes par le e-learning en ce qui concerne l’alternance et plus généralement la vie professionnelle de l’apprenant.

Puisque ce mode d’études à distance garantit une grande liberté dans la gestion de l’emploi du temps, ces études sont donc plus facilement compatibles avec un emploi à temps partiel ou complet (des études en e-learning pour un salarié en formation continue par exemple) mais aussi avec l’étudiant ayant privilégié l’alternance pour obtenir son diplôme.

C’est donc bien un plébiscite qui est fait pour les études en e-learning sur un plan purement financier.