4 étapes pour reprendre des études supérieures dans le Digital

reprendre des études dans Digital
4 étapes pour reprendre des études supérieures dans le Digital

Aujourd’hui, la formation professionnelle peut prendre de multiples formes. Reprendre des études dans le Digital peut ainsi constituer un choix ambitieux pour un salarié, qui devra non seulement élaborer son projet de formation mais aussi convaincre son employeur et boucler le financement de ces études dans le Digital. Le e-learning peut aider à cette concrétisation, et Webknowledge, plateforme 100% distanciel, vous explique comment.

 

Reprendre des études supérieures dans le numérique, une autre voie de la formation professionnelle

La formation initiale et les diplômes obtenus par les étudiants et étudiantes conditionnent en grande partie le parcours professionnel de chacun. En revanche, si la loi a sacralisé le droit pour tous de pouvoir se former tout au long de sa vie professionnelle, la législation permet également aux actifs de reprendre des études à tout moment de leur expérience professionnelle. Obtenir un diplôme notamment peut être un objectif pour un salarié ou même une Freelance. Dans ce cas, la formation continue va donc consister en une reprise d’études, que ce soit pour obtenir un titre d’Expert Digital marketing ou de Chef de projet Web . Dans tous las cas, l’aventure est possible. En revanche, reprendre des études supérieurs dans le Digital suppose de bien préparer son projet.

 

1.    Bien définir son projet de formation pour que la reprise d’études soit pleinement bénéfique

Toutes les situations ne sont pas les mêmes et chacun va devoir commencer par élaborer son propre projet. Il peut s’agir de préparer un diplôme afin de concrétiser une ambition d’évolution au sein de sa propre entreprise. Le projet pourra alors être pris en charge (en partie ou totalement) par l’entreprise elle-même mais le salarié sera également soutenu par son employeur. Il pourra aussi s’agir d’envisager une reconversion professionnelle et donc de changer de métier, que ce soit au sein de son entreprise actuelle ou en rejoignant un autre acteur économique. A ce stade, le cursus souhaité doit être clairement identifié ainsi que le niveau du demandeur. Outre sa formation initiale, ce dernier devra s’interroger sur son expérience professionnelle et sur la possibilité de faire appel à la validation des acquis de l’expérience (VAE).

 

2.    Choisir son diplôme et son cursus pour réussir cette reprise d’études dans le Digital

Le premier choix à faire sera celui du diplôme bien évidemment, qui doit non seulement répondre aux aspirations du salarié mais également s’inscrire dans une démarche orientée « employabilité ». En effet, que le financement soit issu du solde du Compte personnel de formation (CPF) ou résulte d’un financement personnel, l’objectif poursuivi reste la sécurisation et / ou la réorientation professionnelle. Il conviendra dans un second temps de choisir les modalités de cette reprise d’études. Webknowledge, plateforme e-learning, constitue alors un choix particulièrement bien adapté, dans la mesure où notre plateforme 100 % distanciel permet d’éviter les contraintes d’un retour au campus (logement étudiant, déplacement, ….) tout en garantissant l’obtention d’un diplôme reconnu par l’Etat et certifié par le RNCP.

 

3.    Informer son employeur pour réussir cette formation continue longue

En fonction de la situation de chacun, il sera parfois nécessaire d’informer et dans d’autres convaincre son employeur. Le choix du e-learning avec Webknowledge multiplie les possibilités, puisque le candidat/étudiant pourra privilégier l’obtention d’un diplôme par « blocs de compétences » . Cette alternative permettra de ne pas devoir délaisser totalement son activité professionnelle, mais de se former sur un temps plus long. Quelle que soit la solution retenue, l’employeur pourra trouver dans cette reprise d’études dans le Digital un excellent moyen de « fidéliser ses collaborateurs » mais aussi d’initier une stratégie RH plus ambitieuse, en valorisant notamment la promotion interne. Parce que reprendre des études dans le numérique constitue un projet de formation ambitieux, le salarié devra s’organiser et anticiper, notamment en évoquant cette possibilité lors de son entretien annuel.

 

4.    Financer son projet de reprise d’études, un parcours à bien anticiper

C’est ensuite, que la question du financement de cette reprise d’études se posera alors. Le salarié pourra mobiliser son compte personnel de formation, que l’employeur pourra abonder ou non en fonction du projet professionnel retenu. En cas de reconversion professionnelle, c’est le CPF de transition, qui sera mobilisée, nécessitant au préalable le dépôt d’un dossier auprès de la commission paritaire interprofessionnelle.

Informations
4 étapes pour reprendre des études supérieures dans le Digital
Nom de l'article
4 étapes pour reprendre des études supérieures dans le Digital
Description
La reprise d’études dans le numérique peut s’inscrire dans un projet de formation continue, à condition toutefois de bien s’organiser et préparer son projet.
Auteur
Publié sur
Webknowledge
Logo
Aucun commentaire

Les commentaires sont fermées.