CPF

Parce que le marché du travail change et que nous sommes tous appelés à changer une (ou plusieurs) fois de métier, la formation est devenue essentielle à cette capacité  à s’adapter. Le Compte personnel de Formation (CPF) répond à cet enjeu essentiel pour sécuriser le parcours professionnel de chacun.

Le Compte Personnel de Formation, un outil pour répondre aux attentes des entreprises

Entré en vigueur le 1er janvier 2015, le Compte Personnel de Formation (CPF) accompagne chaque salarié depuis l’âge de 16 ans jusqu’à la date de la retraite. Ce compte unique recense tous les droits à la formation acquis. Depuis le 1er janvier 2019, le CPF est validé en euros, afin de donner plus de lisibilité à chacune et à chacun. Un site officiel permet à chaque salarié de consulter son CPF et d’organiser son parcours professionnel. A l’automne 2019, une application sera lancée pour répertorier toutes les formations éligibles, et faciliter l’inscription aux formations sélectionnées.

Pour accéder à votre Compte d’activité et à votre compte personnel de formation :

Quelles formations sont éligibles à a mise en œuvre du CPF ?

Le CPF peut être utilisé par tout salarié, dans le secteur privé comme public, pour s’engager dans une formation qualifiante :

  • Une certification professionnelle enregistrée au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles)
  • Une attestation de validation de bloc de compétences, inclus dans une certification RNCP
  • Une certification ou une habilitation spécifique

Le CPF pourra également être mobilisable pour financer des actions suivies dans le cadre de :

  • La validation des acquis de l’expérience (VAE)
  • Le Bilan de compétences
  • La création ou la reprise d’une entreprise
  • La préparation au permis de conduire pour les véhicules légers et lourds.

Pour connaître les formations éligibles au CPF, consultez vite votre dossier personnel

Comment utiliser son CPF pour suivre une formation digitale ?

financement e-learning

Le CPF ne peut jamais être utilisé sans l’accord express du salarié concerné, et l’entreprise ne peut donc pas lui imposer de financer une formation avec le CPF. Si la formation envisagée se déroule en-dehors des heures de travail, le salarié n’est pas tenu d’informer son employeur. En revanche il doit respecter un certain formalisme si celle-ci a lieu pendant le temps de travail. (60 jours avant pour une formation n’excédant pas 6 mois ou 120 jours pour une formation dont la durée est supérieure à 6 mois).

Comment sont financés les droits à formation ?

Pour les salariés, dont le temps de travail est supérieur à la moitié de la durée légale, et pour les indépendants, le CPF est automatiquement alimenté chaque année de 500 €. Cette somme est portée à 800 € pour les salariés les moins qualifiés. Le plafond du CPF (montant maximal ne pouvant être dépassé) est de 5.000 € et 8.000 € pour les salariés les moins qualifiés. Des abondements sont possibles dans les conditions déterminées par la loi, sans que ceux-ci ne soient pris en compte pour le calcul du plafond.

Pour connaitre le solde de votre CPF et donc le montant de vos droits à la formation

Avec le CPF, prenez le contrôle de votre parcours professionnel

Devant permettre à chacun de se former pour mieux répondre aux exigences des entreprises et aux nouvelles contraintes du marché du travail, le CPF doit également donner la possibilité d’organiser sa reconversion professionnelle avec un dispositif baptisé CPF de transition. Suivre une formation dans le Digital représente ainsi un choix pertinent pour faire face aux mutations de notre économie et aux créations des métiers de demain.