2021, consécration du e-learning après une année 2020 du télétravail ?

e-learning 2021
2021, consécration du e-learning après une année 2020 du télétravail ?

L’année 2020, qui s’achève, aura été éprouvante et difficile pour beaucoup. Cependant, elle aura aussi initié des grandes transformations, notamment en ce qui concerne le télétravail et l’e-learning. Ces transformations devraient se poursuivre en 2021, même si aujourd’hui les attentes des Français d’une part et des entreprises d’autre part, ont bien évolué.

 

Le présentiel mis à rude épreuve en 2020, e-learning et télétravail s’imposent

La crise sanitaire, liée au coronavirus, aura révolutionné bien des secteurs d’activité pour ne pas dire tous les secteurs d’activité. Le premier confinement au printemps dernier avait conduit plus de 27 % des salariés français à adopter le télétravail. 100 % des étudiants découvraient alors le e-learning pour leurs études supérieures. Le second confinement, mis en place depuis fin octobre, avait même fait du télétravail une règle générale et des études en e-learning une nouvelle habitude à prendre. Privilégier le distanciel et ainsi éviter les contacts, les raisons, ayant conduit à ce choix, sont évidentes. En revanche, organiser des études en e-learning ou restructurer un service pour le télétravail ne s’improvise pas, et Instituts de formation et entreprises en ont pris pleinement conscience. Les salariés et les étudiants, eux, ont découvert les avantages de ces relations à distance, tout en prenant conscience des inconvénients et des contraintes. Pour les salariés, étudiants et entreprises, notamment, cette année 2020 aura été l’occasion de découvrir, grâce ou à cause du télétravail :

  • Travailler à distance nécessite de maitriser des compétences digitales, que les salariés eux-mêmes avouent ne pas détenir
  • E-learning ou télétravail nécessite un accompagnement personnalisé sous une forme ou sous une autre, sous peine de voir les salariés / étudiants plonger dans une détresse psychologique
  • Les entreprises ont constaté ce déficit de compétences et font désormais de la formation continue un objectif essentiel dans leur stratégie de développement

 

Etudier en e-learning ou reprendre des études à distance, plus qu’une bonne résolution pour 2021 !

Pour les étudiants ou futurs étudiants, la question du e-learning est devenue centrale dans le choix de leur cursus, tant les incertitudes demeurent. Elle s’impose désormais au même titre que le choix entre l’alternance et l’initial. Le choix de plateforme E-learning comme Webknowledge s’impose pour s’assurer d’une pédagogie adaptée et innovante, tout en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé.

Pour les salariés, c’est une double nécessité qui s’impose, comme le révèle une étude d’opinion réalisée par l’Institut BVA au début du mois de décembre :

  • Obtenir un diplôme dans le Digital permet d’officialiser et de concrétiser l’expérience professionnelle aux yeux de tous, et cette expérience permet aujourd’hui de suivre des cursus exigeants en e-learning comme par exemple le titre d’Expert Digital Marketing
  • Il est indispensable de se former au numérique et au Digital notamment pour pallier les carences identifiées lors de cette année 2020.

 

En 2019, seul un petit quart des actifs (24 %) se sont formés alors que 37 % n’éprouvaient pas ce besoin de reprendre des études même en e-learning. Après cette année si particulière, ce sont plus d’un français sur deux qui souhaitent se former dès 2021. Pour un actif sur trois (32 %), reprendre des études représente la meilleure solution pour s’adapter aux évolutions du marché du travail, et l’essentiel concerne le numérique et le digital. Enfin, les habitudes prises en 2020 ont transformé les attentes des Français et des Françaises puisque 57 % envisagent désormais reprendre des études ou se former à distance. Pour 27 %, le e-learning s’impose comme la voie à suivre, alors que 34 % privilégient le Blended Learning.

 

Les études en e-learning en 2021, une nouvelle ère pour s’adapter aux évolutions de la société ?

2021 sera donc dans la continuité de cette année 2020 et permettra donc d’achever ces évolutions déjà entamées dans l’urgence. Travailler à distance, étudier en e-learning, reprendre des études pour valider son expérience par l’obtention d’un diplôme, se réorienter en suivant un cursus en e-learning, … les attentes sont innombrables, les enjeux colossaux, mais la dynamique semble bien enclenchée, d’autant plus qu’une majorité des entreprises soutiennent désormais cette envie de se former de leurs collaborateurs.

Webknowledge, plateforme E-learning, répondra présent à ces nouveaux défis, comme elle l’a fait en 2020. En attendant, toute l’équipe de notre plateforme d’études 100 % distanciel vous présente ses meilleurs vœux pour 2021. Que cette nouvelle année soit pleine de promesses, de joie, de bonheur et de santé, et qu’elle permette à chacun de concrétiser ses projets professionnels et/ou personnels.

Aucun commentaire

Les commentaires sont fermées.